Créations de broderie et canevas depuis 1954 - 03 86 41 86 20
[ Retour ]

Comment faire du canevas et de la broderie

LE CANEVAS

LA BRODERIE

   
Canevas avec fil Mat DMC          Canevas avec fil Perlé DMC

   
Broderie sur Aida                       Broderie sur Lin


Pour travailler sur du canevas Pénélope, vous devez le maintenir roulé dans votre main, mais surtout ne pas le plier ni le froisser, ce qui aurait pour effet de casser l' apprêt du tissu et donc de nuire aux couleurs imprimées.
Vous pouvez également vous servir d' un métier à tapisser pour plus de commodité.

On emploie généralement 2 sortes de cotons.
Le retors mat, souple et doux, que l' on utilise au 1/2 point de croix.
Technique : Faire un 1er rang horizontalement de gauche à droite, en piquant l' aiguille du bas vers le haut, en oblique, en suivant la trame du canevas. Puis, lorsque la ligne est terminée, faire le 2ème rang en sens inverse, de gauche à droite, en piquant l' aiguille vers l' arrière, du haut vers le bas, en oblique, en respectant le même sens que le rang précédent. Continuer les rangs de la sorte... Le résultat donne des points en diagonale sur l' endroit et des points verticaux très courts sur l' envers.
Comme son nom l' indique, cette technique de broderie se fait sur une toile non imprimée, sur laquelle on reproduit un motif, à l' aide d' un diagramme ( ou grille ) papier, sur lequel le modèle est imprimé sous forme de petits carreaux de couleur ( ou de symboles ), chacun représentant un point de croix à broder sur le tissu. Il faut donc compter ses points sur le papier et sur sa toile.
Le résultat est fin, avec une belle impression de relief.

On emploie du coton mouliné, fil de 6 brins, divisible en 1, 2 ou 3 brins, suivant les types de points.
Nos kits sont proposés, au choix, sur toile Aïda 5.5 ou sur toile de Lin 12 fils.
L' aiguille à broder, la grille couleur et symboles, la légende des couleurs, les longueurs nécessaires de fils Mouliné DMC, les explications de travail, la toile Aïda ou Lin suivant votre choix, l' aperçu de la broderie terminée, sont fournis dans nos kits.

 
Point de croix       Point croix sur Lin

On peut également utiliser le coton perlé, fil d' aspect torsadé et brillant. Ce coton doit être travaillé au point de croix ( voir la technique sur la rubrique broderie ), puisqu 'il est plus fin et ne recouvre pas assez la trame du canevas s' il est brodé au 1/2 point.

Note : pour broder sur du canevas, nous vous conseillons d' éviter de piquer l' aiguille dans 2 trous à la fois, mais piquer "dessous-dessous" dans 1 seul trou à la fois, comme on le ferait sur un métier. Le fil , passant dans un seul trou de trame, garde alors son bel aspect et les points sont plus réguliers.

A savoir que l' on brode de la couleur la plus foncée à la plus claire, pour éviter de salir son ouvrage.
Astuces : Ainsi qu' il est conseillé pour tous les canevas, pour broder les finesses ( yeux, cercles, etc ), il vous est permis de tricher un peu, en suivant alors le dessin et non la trame du tissu ; on peut aussi piquer entre les deux fils de trame, sauter des trous, dédoubler son coton, orienter son point en sens inverse, faire des points arrière ( points de piqûre ) ou des quarts de points au lieu de 1/2 points...

Enfin, les canevas terminés ne doivent jamais être lavés à l' eau. Il suffit de les dépoussiérer doucement avec l' aspirateur de temps en temps.
Toile Aïda : C'est un tissage spécial pour point de croix où chaque trou est bien visible, chacun comportant 4 petits trous destinés à recevoir un point de croix. C' est l' idéal pour débuter.
Toile de Lin : A la différence de la toile Aida "prétramée" pour recevoir les croix, la toile de lin nécessite de compter chacun des fils qui la composent pour broder un point de croix. Elle se brode généralement "sur 2 fils", c'est à dire que pour chaque croix réalisée, l'aiguille passe au dessus de 2 fils de trame et 2 fils de chaine.

Le travail doit toujours être commencé par le milieu. Pour cela, on plie sa toile en 2 ; sur les pliures on passe un fil de bâti coloré qui déterminera le centre de la toile. Le centre du motif est représenté sur la grille papier par des traits colorés ( rouge, souvent ).

A partir du centre, on va donc, petit à petit, ajouter des points de croix sur le tissu, par rapport au modèle papier. Ce n' est pas difficile, mais demande un peu d' attention. Parfois, certains motifs sont soulignés de points arrières ( ou points de piqûre ) à réaliser en dernier, afin de donner une certaine finition au dessin.

L' ouvrage terminé, on peut éventuellement le laver à la main, à l' eau tiède et lessive douce, mais surtout, le repasser sur l' envers au fer vapeur pour lui redonner de la tenue.